Sandrine Le Pors

Sandrine Le Pors est professeure des universités en théorie et pratique du théâtre et du spectacle vivant à l'université Paul-Valéry Montpellier 3. Elle mène un parcours de recherche en arts de la scène parallèlement à un travail d’animation d’ateliers d’écriture pour la scène et de collaboration artistique pour la compagnie Elk. Ses recherches portent sur les poétiques, poïétiques et esthétiques des théâtres modernes et contemporains. Au sein du RIRRA 21, elle est responsable du programme Corps, textes, images, sons et objets en jeu. Elle a publié deux essais : Le théâtre des voix : à l’écoute du personnage et des écritures théâtrales contemporaines (PUR, 2011) et L’enfant qui nous regarde : persistances de l’enfance dans les écritures textuelles et scéniques contemporaines (Études théâtrales, n°71, 2022). Elle a par ailleurs animé de multiples cycles de recherche théorico-pratique sur les dramaturgies contemporaines et a dirigé ou codirigé plus d’une dizaine de numéros de revue ou d’ouvrages collectifs parmi lesquels « Les voix marionnettiques » (Études théâtrales, n° 60-61, 2014), Valère Novarina : les tourbillons de l’écriture (dirigé avec Marion Chénetier-Alev et Fabrice Thumerel, actes du colloque de Cerisy, Hermann, 2020). 

Contenu(s)

Dossier(s)