Après une formation en jeu au Cégep Lionel-Groulx, en mise en scène puis en enseignement de l’art dramatique (Université du Québec à Montréal), Marie-Josée Plouffe se spécialise dans l’enseignement auprès de personnes ayant des besoins spécifiques (MA, PhD). Elle cofonde La Fenêtre en 1998 (Trois-Rivières). Elle est professeure à l’Université du Québec à Trois-Rivières depuis 2007. Ses travaux de recherche portent sur les facteurs qui favorisent les apprentissages. Elle est aussi impliquée dans le développement de la recherche inductive. Elle a publié « La MTE comme apport au développement de la recherche en arts », dans Méthodologie de la théorisation enracinée : fondements, procédures et usages (2012) de Luckerhoff et Guillemette (dir.) aux Presses de l’Université du Québec.

Contenu(s)

Dossier(s)