Lucie Desjardins est professeure au Département d’études littéraires de l’Université du Québec à Montréal. Ses travaux portent principalement sur les passions, les discours de la morale et les rapports entre portrait littéraire et portrait peint aux XVIIe et XVIIIe siècles. Elle a notamment publié Le corps parlant : savoirs et représentation des passions au XVIIe siècle (2001); Le corps romanesque : images et usages topiques sous l’Ancien Régime (2009) en collaboration avec Monique Moser; Les figures du monde renversé de la Renaissance aux Lumières (2013); Penser les passions à l’âge classique (2013) en collaboration avec Daniel Dumouchel; L’errance au XVIIe siècle (2017) en collaboration avec Roxanne Roy et Marie-Christine Pioffet. Ses travaux actuels portent sur la représentation de la colère féminine dans les textes de l’Ancien Régime.