Juliette Lusven est une artiste interdisciplinaire en arts visuels membre des réseaux Figura et Hexagram. Elle poursuit actuellement un doctorat en études et pratiques des arts à l’UQÀM ainsi qu’une résidence de recherche au laboratoire GEOTOP en océanographie et micropaléontologie.

Son travail doctoral interroge particulièrement les relations qui s’opèrent entre l’art, le technologique, les géosciences et les systèmes d’information en regard de l’espace terrestre et océanographique.
Depuis 2018, elle développe un projet transdisciplinaire, Exploration.135, qui aborde l’interconnectivité de phénomènes naturels et technologiques, leurs résonances visuelles mais aussi informationnelles et environnementales à travers différentes formes d’installations et de conférences-performances.
Cette recherche, qui s’est d’abord élaborée à partir d’une archive bathymétrique du 19e siècle, implique une investigation constante des différents rapports d’échelles qui s’enchevêtrent dans notre perception du monde et sa représentation.

Son travail fut récemment montré lors des journées d’études PRint à Hexagram-UQÀM, à l’agora Hydro-Québec, au Cœur des sciences et lors de la Nuit des idées à Montréal. Son projet Sonder(le monde) intrinsèque à celui de l’Exploration.135, a remporté la bourse à la création du réseau Hexagram en février 2020.

Contenu(s)