Julie-Michèle Morin est doctorante au Département des littératures de langue française à l’Université de Montréal. Elle détient également une maîtrise en théâtre obtenue à l’Université du Québec à Montréal (2015-2018). Ses recherches portent sur le théâtre en situation de technologisation et plus précisément sur les transformations profondes que subissent les formes dramaturgiques dans un contexte de naturalisation des technologies.