Jean-Paul Quéinnec est professeur de théâtre à l’Université du Québec à Chicoutimi et titulaire de la Chaire de recherche du Canada en dramaturgie sonore au théâtre. Sa recherche-création interroge les processus et dispositifs d’écritures dramatiques et scéniques à partir d’une pratique plurielle et performative. Membre régulier du CELAT, il est également codirecteur de la revue Percées – Explorations en arts vivants. Il a organisé différents colloques internationaux, dont Les mobilités du processus de création (2018). Ses recherches-créations ont été diffusées dans plusieurs événements internationaux, dont dernièrement au festival du Mois Multi à Québec pour Phonographie maritime. Depuis 2016, il copublie avec Andrée-Anne Giguère quatre Cahiers de phonographie (éd. LaClignotante). Enfin, en 2019, il a codirigé l’ouvrage Dispositifs sonores : corps, scène, atmosphère aux Presses de l’Université de Montréal.