Béatrice Archambault a complété un baccalauréat en Études littéraires à l’UQÀM et elle y est présentement inscrite à la maîtrise en Études littéraires. Son mémoire porte sur la déconstruction des normes de genre dans un roman groenlandais et un roman québécois. Elle a participé en tant qu’assistante de recherche au projet de mise en valeur du patrimoine culturel écrit des communautés inuites du Canada (Nunavik, Nunatsiavut, Nunavut) du Laboratoire international de recherche sur l’imaginaire du Nord, de l’hiver et de l’Arctique. Elle collabore actuellement en tant qu’assistante de recherche au projet Approches écopoétiques des dramaturgies québécoises contemporaines.